Comment les enfants sont-ils affectés par un déménagement ?

Publié par seb-admin le

Lors d’un déménagement seb, il n’y a pas que les grandes personnes qui stressent. Les enfants ne sont pas non plus épargnés par ce sujet et les impacts peuvent être plus désastreux chez eux. Psychologiquement parlant, ils ont plus de mal à accepter le changement que les adultes. Quel que soit le motif du changement d’habitat, le fait de devoir changer d’univers ne laisse pas les petits insensibles. Voici alors un article parlant de la manière dont les enfants sont affectés par un déménagement et ce qu’il faut faire pour réduire les conséquences psychologiques.

Les conséquences psychologiques d’un déménagement sur les enfants

Un déménagement en famille signifie beaucoup de choses autant pour les enfants que pour les grands. Il ne s’agit pas seulement de changer de maison mais surtout de changer de voisinage, d’habitude et de fréquentation donc d’amis. L’impact psychologique est donc plus important pour les petits que pour les grands.

Selon les scientifiques qui se sont notamment penchés sur ce sujet, les enfants des familles qui déménageaient trop souvent sont victimes d’une instabilité bouleversant leurs résultats scolaires. Ils peuvent aussi avoir un comportement peu sociable. Sur le long terme, le déménagement à répétition peut même les faire devenir des adultes moins joyeux.

En effet, le déménagement répétitif rend impossible le maintien des relations à long terme. L’enfant qui s’est attaché à un lieu ou à des personnes du voisinage peut alors sentir un manque. En s’éloignant émotionnellement des groupes avec lesquels les enfants et les adolescents se sont intégrés, ils doivent recommencer leur intégration dans les nouveaux groupes. Cela peut causer un stress et un mal être.

Alors avant de faire appel à un professionnel en déménagement seb, il est important d’anticiper ce sujet et de trouver le temps de préparer émotionnellement et psychologiquement les enfants et les adolescents.

déménager avec enfants

Peut-on amoindrir le stress du déménagement des enfants ?

Comme étant déjà dit, une préparation psychologique est indispensable avant le déménagement. Cela permet de minimiser les impacts chez les enfants. Bien qu’ils soient heureux de partir et de changer de logement, il faut toujours les préparer en amont.

Pour ce faire, il faut parler de tout ce qui va se passer pendant le déménagement. Ce sont les dérangements dus aux préparations des bagages, etc. Lors de l’emballage des objets, il faut laisser les enfants participer même si on fait appel à des experts en déménagement seb. Après le déménagement, toute la famille sera encore impliquée dans la nouvelle installation des affaires, des mobiliers, etc. Les enfants doivent alors prendre conscience du désordre que cela pourrait engendrer. Ils doivent aussi participer à cette opération afin qu’ils puissent facilement s’intégrer dans leur nouveau univers. Le but est de résoudre le problème avant qu’il ne survienne. Selon les psychologues, il est beaucoup plus aisé de faire face à quelque chose à laquelle on s’attendait déjà que de se laisser surprendre. Voilà pourquoi c’est important de se préparer.

En somme, le fait de laisser les enfants participer entièrement au déménagement permet d’alléger leur peine pour faire face aux changements qui vont suivre.

Ce qu’il faut savoir d’autres

Avant même de changer de domicile, les parents doivent faire des recherches au préalable concernant le nouvel endroit vers lequel ils vont habiter. Ils doivent connaitre le voisinage, etc. Ces informations seront utiles aux enfants afin qu’ils puissent facilement se retrouver et s’intégrer dans leur nouvel environnement.

Les enfants ont besoin de connaitre à l’avance les clubs de jeunes, les lieux fréquentés par les jeunes, leurs activités, etc. Ainsi, ils pourront décider dans quel genre de groupe ils s’intègreront. Ils pourront même trouver sur le lieu des amis avant de s’y installer.

Catégories : Déménagement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *